"CE QUE TU AIMES,LAISSE-LE LIBRE"

Le portrait d’un oiseau

Peindre d’abord une cage avec une porte ouverte,
Peindre ensuite quelque chose de joli, de simple et de beau,
Placer ensuite la toile contre un arbre ou dans un jardin.


Se cacher derrière l’arbre, silencieusement sans bouger…
Parfois l’oiseau arrive vite, ou bien des années après,
Ne pas se décourager :

attendre.


Si l’oiseau arrive, attendre que l’oiseau pénètre dans sa cage,
fermer alors tout doucement la porte avec le pinceau,
Puis effacer un à un tous les barreaux…

Peindre ensuite le vert feuillage, la fraîcheur du vent, la poussière du soleil,
le bruit des bêtes, de l’herbe dans la chaleur de l’été.


Si l’oiseau chante c’est bon signe, vous pouvez alors signer le
tableau en arrachant tout doucement une des plumes de l’oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.


Je dédie ce magnifique texte de  Jacques Prévert a Teecoo,

Photo de mon Perroquet Youyou du Sénégal,Teecoo

Publicités

Une Réponse

  1. Chantal Tytof

    il est magnifique Mister Teecoo; ton texte aussi ma douce, belle journée à vous tous et plein d’amour

    5 janvier 2011 à 9 h 34 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s