"CE QUE TU AIMES,LAISSE-LE LIBRE"

La légende du Griffon

Créature fantastique présente dans de nombreuses mythologies, le griffon est hybride comme le dragon : mêlant l’aigle et le lion, il possède la puissance et la férocité de ces deux nobles animaux.

Majestueuse créature hybride possédant un corps de lion associé à une tête et des ailes d’aigle, le griffon traverse les mythologies de nombreuses cultures anciennes. Il apparaît pour la première fois, il y a 5000 ans, en Mésopotamie : les griffons avaient alors la charge symbolique de surveiller l’arbre de vie et de garder les portes des cités.

Plus tard, on le retrouve en Grèce où il remplit tour à tour un rôle de monture ou d’attelage –pour Apollon et Némésis –et de gardien : il veille ainsi sur la coupe contenant le vin du dieu Dionysos, et sur l’or des hyperboréens, peuple mythique vivant aux confins septentrionaux du monde habité. Fort comme cent aigles ou huit lions selon la légende, le griffon déjoue sans mal les tentatives des voleurs et possède la capacité de détecter les poisons : au moindre contact avec une substance toxique, ses griffes deviennent noircissent. Cette propriété fera d’ailleurs des serres de griffon une substance très recherchée jusqu’à la fin du Moyen Âge : serties d’or et de pierres précieuses, ces pierres rares (en réalité, des cornes de rhinocéros pour la plupart) passaient non seulement pour déceler les poisons, mais aussi pour conférer des pouvoirs magiques et guérir la cécité.

Croisement du roi des animaux et du maître des airs, le griffon a généralement été considéré comme puissant et bénéfique. Ainsi, au Moyen Âge, en occident, il a symbolisé la double nature du christ, céleste et terrestre : on le voit par exemple dans le purgatoire de Dante, attelé au char de l’Eglise qu’il tire. Cependant, la férocité des animaux qui le composent lui a parfois joué des tours : les auteurs médiévaux en ont également fait un symbole du démon et du mal, une créature avide de richesse et assoiffée de sang.


Le griffon est généralement représenté avec quatre pattes, deux ailes et un bec, des serres d’aigle à la place des pattes avant, et parfois des oreilles semblables à celles d’un cheval. L’arrière de son corps est couvert d’une fourrure léonine. Selon certains auteurs, seules les griffons femelles auraient des ailes. Le griffon, comme l’aigle, se construit un nid, mais il le remplit de pierres précieuses et d’or. Son ennemi mortel est le cheval. Leur progéniture, extrêmement rares, s’appelle l’hippogriffe.

Depuis le début de la légende, le griffon a été fréquemment utilisé comme figure ornementale. Il décorait ainsi les murs du fastueux palais du roi de perse Darius le grand, à Suse, il y a 2500 ans. A l’époque romaine, on le retrouve dans les frises et les pieds de table, les autels et candélabres ; plus tard, l’architecture gothique du Moyen Âge l’utilise couramment pour les gargouilles. Symbole de vigilance, de force et de courage, le griffon fait également partie des emblèmes classiques des armoiries au Moyen Âge.

Le griffon chez les Grecs

Cet animal fabuleux est représenté avec un corps de lion, une tête et des ailes d’aigle. Chez les anciens Grecs, les griffons étaient censés être les gardiens des trésors de la terre. Grâce à son corps de lion, le griffon a la puissance et la majesté de cet animal. Il a le regard perçant de l’aigle et sa faculté à voler et à planer dans les airs.

Le griffon chez les Hébreux

Les Hébreux avaient fait du griffon le symbole de la Perse, dont la religion reposait sur les deux aspects de l’animal : le bien et le mal. La représentation de cet animal leur était familière puisqu’ils avaient été longtemps en contact avec cette civilisation lors de leur captivité à Babylone (quelque 500 ans avant Jésus-Christ).

Le griffon et la religion chrétienne, au Moyen Âge

Le symbolisme très fort du griffon qui allie les qualités du lion (roi des animaux) et de l’aigle (roi des airs) a fait que très rapidement cet animal fabuleux a été associé à la figure du Christ : dieu et homme, roi du ciel et de la terre. L’aigle symbolisait la part divine du Christ et le lion sa part humaine. Pendant tout le Moyen Âge, le griffon a été le symbole  de la réssurection du Christ.

Les Croisés ont également associés l’image du griffon avec celle du Saint-Graal. Le Graal était selon les légendes arthuriennes une coupe en or sertie de pierres précieuses qui avait contenu le sang du Christ. Joseph d’Arimathie l’aurait transmise au roi Bron et à ses descendants.

Publicités

8 Réponses

  1. Tres intéressant .. cette légendes .. en tout cas meme si c’est imaginaire il est superbe

    17 avril 2012 à 13 h 24 min

    • Les créatures mythologiques m’ont toujours fascinés,mais elles me fascinent de plus en plus,car je peux connaitres leurs histoires,leurs légendes.Ils existent,s’ils sont vivants dans notre imagination.C’est ce qui les rends encore plus superbes,selon moi.Notre imagination n’a aucune limites.Le Griffon peut etre a nous : )

      17 avril 2012 à 13 h 27 min

  2. Très intéressant, oui… En ce qui me concerne j’ai un gros faible pour les dragons, je veux croire qu’ils ont existé!

    12 août 2012 à 17 h 15 min

    • moi aussi ce sont les Dragons !!! …presque une obession pour moi(tu devrais voir mon facebook!; )
      et ensuite les Licornes (quand j’étais enfant je les collectionnais et rêvais d’en avoir une comme animal de compagnie)

      12 août 2012 à 18 h 01 min

    • elodie

      sa peux exister qui s est …

      5 décembre 2013 à 12 h 36 min

      • emilie

        non car ses de la mitologie greque (cette creature fait partie du bestiaire fabuleux du moyenne age )

        7 février 2014 à 10 h 33 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s