"CE QUE TU AIMES,LAISSE-LE LIBRE"

Quand nous sommes dans la noirceur

«Le sinistre, le terrible ne trompent jamais:

l’état dans lequel ils nous laissent est toujours une illumination.

Et c’est seulement à cette condition de perspicacité vicieuse nous permettant une compréhension complète du monde,

que toutes choses considérées, tout comme une mélancolie froide qui nous accorde la pleine possession de nous-mêmes…

Nous ne pouvons cacher l’horreur

que dans le cœur de l’horreur.

 Thomas Ligotti

1185382_400165526750893_1010937627_n

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s